Partenaires

Logo ens
CNRS
Logo P6
Logo P7

 


Rechercher

Sur ce site


Laboratoire Pierre Aigrain

Accueil du site > La recherche au L.P.A. > Circuits et conducteurs quantiques > Physique mésoscopique > Optique quantique électronique > an on-demand single electron source

Une source cohérente d’électrons uniques

Le courant électrique qui circule dans les dispositifs électroniques actuels résulte du mouvement de plusieurs dizaines de milliers de charges. Poursuivre la miniaturisation jusqu’à manipuler les électrons individuellement permettrait d’accéder à de nouveaux régimes de fonctionnement pour lesquelles la mécanique quantique joue un rôle essentiel. Les perspectives sont la réalisation de dispositifs électroniques permettant de manipuler l’information quantique (cryptographie quantique, ordinateur quantique, …).

Dans cette perspective, le Groupe de Physique Mésoscopique du Laboratoire Pierre Aigrain vient de mettre au point la première source d’électrons uniques contrôlée en temps sur des échelles de temps nanoseconde permettant d’effectuer des manipulations cohérentes dans un conducteur balistique. Pour obtenir ce résultat, publié dans la revue Science du 25 Mai 2007, l’équipe a utilisé une boîte quantique, réalisée avec la collaboration du Laboratoire de Photonique et Nanostructures du CNRS-Marcoussis, couplée au conducteur quantique via un contact étroit faisant office de barrière tunnel de transmission contrôlée. En faisant varier le potentiel de la boîte quantique, il est possible de contrôler la quantité de charges transférée dans le circuit. Des mesures du courant mono-électronique dans les domaines temporel et fréquentiel ont mis en évidence l’injection contrôlée d’électrons uniques et ont permis la mesure du temps de sortie sur deux ordres de grandeur, de 0.1 à 10ns. L’utilisation de cette source, ou la combinaison de plusieurs sources synchronisées, laisse envisager de nouveaux types d’expériences quantiques avec des électrons, analogues à celles réalisées avec des photons.

An On-Demand Coherent Single-Electron Source, G. Fève et al, Science, 316, 1169 (2007)

S. Giblin, Perspectives, Science, 316, 1130 (2007)

brève du CNRS